Lettre ouverte à Brigitte Macron




Dans son nouveau livre, 
Jean-Luc ROMERO-MICHEL interpelle Brigitte MACRON
sur le mal mourir en France
 
« Lettre ouverte à Brigitte Macron » | #MaMortMAppartient
(en librairie le 12 avril 2018)

 

A suivre dès maintenant >

> Le compte twitter du livre (@LettreaBrigitte)     

> Commander le livre sur Fnac    ou Amazon

 

 
Au cœur d’un énième débat sur la fin de vie en France, entre le CESE qui doit rendre un rapport le 10 avril, suivi de celui des Etats Généraux de la bioéthique, du comité citoyen ainsi que le dépôt de plusieurs propositions de loi signées par près de 200 députés, Jean-Luc Romero-Michel publie une lettre ouverte à Brigitte Macron.    
 
« Ce que j’ai à vous dire tient en cinq mots : on meurt mal en France.
Cinq petits mots qui évoquent le drame que tant de Françaises et de Français ont vécu.
Un drame irréparable, inconsolable, irrattrapable, impardonnable. »
 Jean-Luc Romero-Michel

 
 
Comme des Françaises et des Français lui ont suggéré, lors de nombreuses réunions publiques qu’il anime, en 2018, il effectue son 22e Tour de France, Jean-Luc Romero-Michel interpelle Brigitte Macron. Il dresse le douloureux constat de la fin de vie en France, où celle et celui qui meurt ne sont jamais au centre des décisions qui les concernent, où les soins palliatifs ne sont pas accessibles à tous, tandis que des pays comme les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse ou le Canada sont à l’écoute du mourant et sensibles au respect de sa dignité et à l’accompagnement de ses proches.
 
Président de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), il soumet ainsi plusieurs pistes de réflexion qu’il souhaite transformer en une loi pour tous, une loi d’Ultime Liberté, qui permette à chacun de mourir dans le respect de sa conscience et de sa volonté, en dignité et librement.

Un livre fort et émouvant, articulé autour d’un argumentaire ciselé, à l’heure où un récent sondage de La Croix/Ifop indique que seulement 11% des Français sont satisfaits de la loi actuelle et que 89% souhaitent la légalisation de l’euthanasie ou du suicide assisté, voire les deux.
Editions MICHALON - 152 pages – 15 € - En librairie le 12 avril 2018


On en parle dans la presse


« Je suis d’accord à 100% avec ce livre. »
(France 2 – On n’est pas couché – Yann Moix)

« Lettre Ouverte à Brigitte Macron, c’est passionnant. C’est un débat important… »
(France 2 - Laurent Ruquier )
 
"On meurt mal en France », ce sont les premiers mots de votre nouveau livre
"Lettre ouverte à Brigitte Macron" qui paraîtra le 12 avril"
(La Montagne, 28 mars 2018) 

"Il publiera le 12 avril prochain un ouvrage intitulé "Lettre ouverte à Brigitte Macron - #MaMortMAppartient" "
(France 3 Auvergne, 27 mars 2018) 
 
« Vous devriez en parler à Brigitte… »
(La Croix - 10 avril 2018) 

"(Il) l’explique très bien dans son livre, c’est une loi qui va permettre à certains de choisir leur fin de vie et qui n’impose rien à personne. (...) Dans ce livre, il raconte l’histoire de cas médiatisés ou non comme Vincent Humbert.(...) Il termine son livre en rappelant, et j’y suis sensible, que Nemo, le chien de Brigitte et Emmanuel Macron lui, en fin de vie, aura le droit d’être aidé."
(Sud Radio - 10 avril 2018) 
« Il a écrit un livre et alors qu’auparavant il s’était adressé en vain à l’ancien président de la République, il s’adresse cette fois-ci à … Brigitte Macron,. »
(30 mars 2018 – France Bleu Pays d’Auvergne)
 
« En lisant son livre, on comprend bien qu’il veut s’adresser au gouvernement par l’intermédiaire de Brigitte Macron. »
(30 mars 2018 – France 3 Auvergne – Charline Collet)
 
« Jean-Luc Romero-Michel a décidé de s’adresser à Brigitte Macron pour demander une évolution de la loi en faveur de l’euthanasie. Adjoint à la maire du 12ème arrondissement de paris et président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité, il a décidé d’écrire une lettre ouverte à la Première dame qui sera publiée le 12 avril aux éditions Michalon. »
(6 avril 2018 – Panet.fr – Lucie Auriol)

« C’est important un livre comme ça. Il y a une description claire de tout ça. Il écrit qu’on meut mal en France. C’est écrit noir sur blanc. »
(Christine Angot, sur France 2 – On n’est pas couché) 

« Le Béthunois Jean-Luc Romero signe un livre Lettre ouverte à Brigitte Macron. (…) On meurt mal en France. Cette phrase est une des premières que Jean-Luc Romero adresse à Brigitte Macron.  »
29 avril 2018 – La Voix-du-Nord – Isabelle Mastin
 
« Jean-Luc Romero-Michel vient de publier chez Michalon une lettre ouverte à Brigitte Macron - ce n’est pas vraiment un pamphlet - mais vraiment une lettre à Brigitte Macron (…) sur un sujet qui est capital car il s’agit de la fin de vie. Il est très clair dans son sous-titre : Ma mort m’appartient ! D’entrée, dès le début du livre, il explique que plus de 90 % des Français sont favorables à l’euthanasie et au suicide assisté. »
24 avril 2018 – Radio Classique – Patrick Poivre d’Arvor


 



En savoir plus... | Salle de Presse | Son agenda | Biographie | Tribune | Actualité | Contact | Déplacement | Blog


Instagram
Derniers tweets
Jean-Luc Romero : RT @JeanLucRomero: #Compiègne : un #homosexuel ligoté et abandonné en forêt. Bravo à la justice pour sa fermeté et sa promptitude et pensé…
Mardi 21 Août - 12:17
Jean-Luc Romero : RT @JeanLucRomero: Je viens de le terminer et à celles et ceux qui ne l’ont pas lu, je vous recommande vivement « Les Thanatonautes de Bern…
Mardi 21 Août - 10:37
Jean-Luc Romero : Je viens de le terminer et à celles et ceux qui ne l’ont pas lu, je vous recommande vivement « Les Thanatonautes de… https://t.co/AXPiAJnRui
Mardi 21 Août - 09:56
Jean-Luc Romero : #Compiègne : un #homosexuel ligoté et abandonné en forêt. Bravo à la justice pour sa fermeté et sa promptitude et… https://t.co/PEllcIN18W
Mardi 21 Août - 06:44