Au Canada, Jean-Luc Romero reçoit le prix Claude tourangeau, pour son combat contre le sida et la sérophobie.


Au Canada, Jean-Luc Romero reçoit le prix Claude tourangeau, pour son combat contre le sida et la sérophobie.

Le président d'Elus Locaux Contre le Sida et du Crips Ile-de-France, Jean-Luc Romero a reçu le PRIX CLAUDE TOURANGEAU 2012 à Montréal (Québec - Canada) vendredi 17 août 2012 pour marquer
son combat contre le sida et la sérophobie. Ce prix à était remis des mains du grand militant canadien Laurent McCutcheon, sur la scène de la Place Émilie-Gamelin durant cette semaine de la Fierté de Montréal, dont Jean-Luc Romero est le co-président d'honneur 2012. 
 
Alors que le Canada criminalise la séropositif et interdit sur son territoire aux personnes séropositif, le choix de distinguer un militant engagée contre ces mesures discriminatoires est un choix politique fort des organisateurs de la marche de la Fierté de Montréal.
 
« A titre personnel, ce prix coïncide avec un double anniversaire : j’ai appris ma séropositivité, il y a 25 ans presque jour pour jour - exactement en septembre 1987 -, et je l’ai dit publiquement, il y a 10 ans - en mai 2002 - dans mon livre Virus de vie. Pour faire de mon combat individuel un combat collectif, je crée Elus Locaux Contre le Sida en 1995 après la mort d’Hubert. 

Merci à Eric et à Jean-Sebastien, les organisateurs de la Marche des Fiertés de Montréal »
 
Le prix Claude-Tourangeau est remis à une personne ou organisme pour son apport à la lutte contre la sérophobie.

Le site de la Fierté de Montréal : www.fiertemontrealpride.com

Au Canada, Jean-Luc Romero reçoit le prix Claude tourangeau, pour son combat contre le sida et la sérophobie.

En savoir plus... | Salle de Presse | Son agenda | Biographie | Tribune | Actualité | Contact | Déplacement | Blog


Instagram
Derniers tweets