13 septembre 2004 : Conférence de presse de lancement d'Aujourd'hui Autrement


 
Conférence de presse de lancement
d’Aujourd’hui, Autrement
Lundi 13 septembre 2004 au Taninna – Paris
Plan de l’intervention de Jean-Luc Romero
  
 
D’abord un grand merci à vous tous d’être présents ce matin alors que deux grands partis organisent au même moment une conférence de presse. Merci d’avoir compris qu’il se passait quelque chose de nouveau dans notre vie politique.
Quelque chose de différent !
 
I. Pourquoi créer un nouveau mouvement politique ?
 
Pour trois raisons essentiellement :
 
  • Parce qu’à notre avis, les partis politiques actuels ne répondent pas à toutes les aspirations de nos concitoyens. Ils sont souvent totalement décalés par rapport à nos vies quotidiennes !
 
  • Seconde raison à cette création : alors que les questions de société - famille, environnement et développement durable, libertés, citoyenneté, … - sont celles qui font notre vie et sur lesquelles le politique peut jouer un rôle, les mouvements partisans actuels n’en font que des questions mineures. En ce qui nous concerne, nous mettrons les questions de société et l’homme au centre de notre projet.
 
  • Troisième raison : les Français ne comprennent plus le manichéisme de notre vie politique. Pour eux, certaines idées ne doivent plus être l’apanage d’un camp politique. Elles doivent être défendues par tous car les questions de société – l’euthanasie, la toxicomanie, la culture, l’homosexualité, la santé – doivent dépasser les clivages surannés. Nous saurons défendre des idées de bon sens sans esprit partisan.
 
 
 
II. Quel parti voulons nous ?
 
 
 
 
 
Un parti politique libéral-social, humaniste, européen qui se veut 100% différent !
 
 
 
 
100% différent dans ses membres,
100% différent dans son fonctionnement,
100% différent dans ses idées.
 
- 100% différent dans ses membres :
Une équipe diverse par ses origines, ses expériences à l’image de la société française soit :
27 personnes composant notre équipe nationale dont un bureau politique paritaire de 14 membres [7 femmes et 7 hommes]
Une pyramide des ages allant de 18 à 65 ans, soit une moyenne d’age des responsables d’Aujourd’hui, Autrement de 38 ans,
15 responsables sur 27 n’appartiennent pas à un parti politique [dans les 12 : 5 UMP, 3 Parti Radical, 4 UDF] et pour certains n’ont jamais approché ce milieu comme mon amie Brigitte Lahaie qui nous apportera sa tolérance, sa générosité et sa compréhension unique des nouveaux modes de vie.
 
- 100% différent dans son fonctionnement :
Un parti qui débattra librement tout en ayant une ligne politique claire et compréhensible.
 
- 100% différent dans ses idées pour la droite et le centre :
Les 73 pistes pour changer la société seront évoquées dans quelques secondes,
L’instauration d’une sixième République.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
III. Une VIème République pour rénover nos pratiques politiques
 
 
 
 
Pourquoi une VIème République ?
 
  • Pour sortir de l’hypocrisie institutionnelle dans laquelle nous vivons notamment depuis l’instauration du quinquennat (régime mi présidentiel, mi législatif, représentation imparfaite avec l’échec du bipartisme),
 
  • Pour renouer le dialogue des politiques avec la jeunesse (le décalage s’étend, voir les 73 pistes),
 
  • Pour abolir le mépris envers le militantisme associatif où s’apprend aujourd’hui la vie citoyenne et démocratique (versus UMP : 120 000 adhérents),
 
  • Pour prendre en compte nos nouveaux modes de vie.
 
 
 
 
 
Comment instaurer la VIème République ?
 
  • Créer un régime présidentiel (abolition du poste de 1er ministre, gouvernement resserré, mission pour les SE, équilibre avec le parlement avec la fin de la dissolution du 49,3, la saisine du conseil constitutionnel par les Français, etc…)
 
  • Créer les conditions pour que chacun puisse s’intéresser à la politique en simplifiant notre démocratie et en la rendant plus juste :
Simplifier, c’est généraliser le vote par Internet et électronique. Reconnaître le suffrage blanc comme exprimé et refaire l’élection si l’on recense plus de 40% de suffrages blancs à un scrutin. Mettre en oeuvre un seul mode de scrutin unique et donc compréhensible par tous pour les élections locales,
Des modes de scrutins justes et efficaces grâce à une dose de proportionnelle (élections locales et législatives),
Des élections ouvertes à tous ceux qui participent à la vie de la cité (jeunes et étrangers).
 
  • Favoriser l’émergence de nouveaux élus :
Création du statut de l’élu,
Alignement des fonctionnaires sur les salariés du privé : les élus deviennent des salariés et les fonctionnaires perdent leur emploi après l’élection à certains postes,
Eligibilité dès 16 ans et pour les étrangers extra-communautaire aux élections locales.
 
 
 
 
 
 
Faire de la politique autrement, c’est d’abord choisir des responsables qui croient en la politique.
 
 
 
Nos deux porte-parole sont complémentaires :
L’une, honneur aux femmes, est une jeune mère de famille qui n’a jamais pris sa carte dans un parti politique, mais qui a soif de s’engager pour une société plus ouverte.
L’autre est un homme de 22 ans qui a été secrétaire national des jeunes UDF chargé des discriminations jusqu’en août dernier et qui est encore le plus jeune membre du bureau politique du parti centriste.
Avant de leur laisser la parole pour présenter notre équipe et nos réflexions pour changer la société, je veux juste remercier affectueusement Philippe Lohéac, notre vice-président délégué, pour le travail remarquable qu’il a accompli à mes côtés pour bâtir ce parti et écrire ainsi une page nouvelle dans notre vie politique.
 
 
Je précise cependant qu’Aujourd’hui, Autrement, plus jeune parti de France, a signé un accord de coopération avec le Parti Radical d’André Rossinot qui, à 103 ans, est le plus vieux parti de France.
Le plus jeunes parti de France associé au plus vieux parti qui porte haut les couleurs républicaines, quel beau défi ce sera et je remercie Brice Soccol d’être aujourd’hui à nos côtés.
 
Je vous remercie.

Livres | Discours | Hubert, l'amour d'une vie | Biographical statement of Jean-Luc ROMERO | Jour après jour : des moments forts en photos


Instagram
Derniers tweets