Les livres de Jean-Luc ROMERO

Jean-Luc Romero est l'auteur de nombreux livres dont :


SurVivant : mes 30 ans avec le sida

SurVivant : mes 30 ans avec le sida
aux Editions Michalon, publié le 17 novembre 2016

> La page pour suivre l'actualité du livre  (Presse, Dédicace, ...) 

> Le compte twitter du livre (@SurVivant_Livre)
> La page facebook du livre (@SurVivantLivre)

> Commander le livre sur Fnac ou Amazon

« SurVivant est le récit sans tabous d'un militant, élu, gay, marié et séropositif.
 
Préfacé par Anne Hidalgo, femme et élue engagée dans ce combat pour la vie, SurVivant retrace également l'histoire sociale, médicale et politique d'une pandémie qui a bouleversé notre société en tuant plus de 40 millions de femmes, d'hommes et d'enfants, et a définitivement modifié la relation entre les soignants et les patients avec la mise en œuvre de la démocratie sanitaire
 
SurVivant retrace également l'histoire sociale, médicale et politique d'une pandémie qui a bouleversé notre société en tuant plus de 40 millions de femmes, d'hommes et d'enfants, et a définitivement modifié la relation entre les soignants et les patients avec la mise en œuvre de la démocratie sanitaire.
 
Comment vivre lorsqu'on est atteint d'une maladie «honteuse », stigmatisante ? 
Comment SurVivre lorsqu'on est atteint d'une maladie mortelle ?
 
À travers ces trente années de lutte, jalonnées d'angoisses et de craintes, mais aussi de joies et d'espoirs, Jean-Luc Romero-Michel nous livre le parcours exemplaire d'un homme qui, comme 11 millions de Français, doit apprendre à vivre, jour après jour, avec la maladie. Un témoignage salutaire pour tous ceux confrontés à la maladie et une leçon de courage pour tous, pour montrer que l'on peut concilier maladie mortelle et projets d'avenir.
 
À ce jour, Jean-Luc Romero-Michel est le seul homme politique à avoir osé révéler sa séropositivité. »

MA MORT M'APPARTIENT (16 avril 2015 aux Editions Michalon)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
Ma mort m’appartient, 100% des Français vont mourir, Les politiques le savent-ils ? aux Editions Michalon, en librairie le 16 avril 2015  

>>  En savoir plus sur le livre >> Revue d'actualité et de presse 

Sur les réseaux sociaux :
> Page facebook du livre
> Compte twitter du livre

Le droit de mourir dans la dignité : c’est le combat d’une vie, celui de Jean-Luc Romero. Ce dernier, séropositif depuis 27 ans et confronté au départ précoce de proches, a pris conscience très tôt de la brutalité de la mort. 
Des épreuves personnelles qui l’ont conduit à mener un véritable combat collectif sur la scène politique : il prône un dispositif qui per- mettrait aux Français de choisir les conditions de leur mort. Une loi que l’association qu’il préside, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD), rassemblant plus de 61 000 adhérents, ré- clame depuis près de 35 ans et qui, selon l’IFOP, serait plébiscitée par 96 % de l’opinion. 
Dans ce livre d’entretien, Jean-Luc Romero revient sur les raisons de son engagement, détaille ses idées, explique ses positions, propose des solutions et compare la situation de la France à celles de ses voisins, notamment le Benelux, où l’euthanasie est légalisée depuis plusieurs années. 
Une voix qui porte au cœur d’un débat de société, renvoyant chacun à ses propres convictions, éthiques ou religieuses.
 

Monsieur le Président, laissez-nous mourir dans la dignité ! (En librairie, le 12 septembre 2013, aux éditions Gawsewitch.)

Les livres de Jean-Luc ROMERO

Monsieur le Président, laissez-nous mourir dans la dignité ! En librairie, le 12 septembre 2013, aux éditions Gawsewitch.

Pour une loi sur l’euthanasie
Bien que 9 Français sur 10 y soient favorables, le combat pour le droit de mourir dans la dignité est long, difficile, parsemé d’embûches et de drames. Il faut le mener avec ténacité et sans découragement. C’est le sens de l’engagement de Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité. Inlassablement, il se bat pour que chacun puisse avoir le droit de décider des conditions de sa propre mort : soins palliatifs, euthanasie ou suicide assisté.
Parce que lui est insupportable l’idée qu’en France, en 2013, « on continue à expirer, seul dans une chambre d’hôpital, entouré du bruit métallique des machines d’assistance, avec comme seul horizon un mur triste et vide », Jean-Luc Romero interpelle François Hollande et les parlementaires, mais aussi Jean Leonetti ce député-médecin militant qui s’oppose avec virulence à cette revendication. Plus question d’attendre pour Romero : l’euthanasie et le suicide assisté doivent être débattus maintenant par le Parlement, comme le chef de l’Etat s’y est engagé dans sa proposition de campagne 21.
Ce livre démontre l’urgence de changer la législation sur la fin de vie car l’actuelle loi Leonetti est un échec. Cette lettre au chef de l’Etat rappelle que cette nouvelle liberté doit être conquise par tous les citoyens, pour en finir avec la souffrance, « l’obstination d’une  médecine sans âme » et le pouvoir absolu exercé par certains mandarins.

Un vibrant et poignant plaidoyer pour le droit à l’Ultime Liberté
Un appel aux politiques pour la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté

A suivre sur twitter : @M_LePresident

 

HomoPoliticus (Editions de la Cerisaie - 1er decembre 2012)

Les livres de Jean-Luc ROMERO

Nouvelle version d'HomoPoliticus
2013, le mariage pour tous !

Spectateur engagé durant les longs débats qui mèneront à l’adoption du PaCS, acteur omniprésent dans la préparation de la loi pénalisant les propos homophobes, Jean-Luc Romero raconte, dans Homopoliticus, l’histoire complexe des relations entre les responsables politiques et la question de l’homosexualité et cela depuis le début des années 60, où elle a fait son apparition dans la vie politique nationale.
De la pénalisation de l’homosexualité jusqu’en 1982 à la pénalisation des propos homophobes en 2004, sans oublier le vote ô combien symbolique du PaCS, qui permet enfin au couple homosexuel d’être reconnu par notre droit, bien du chemin a été parcouru. Jean-Luc Romero montre dans ce livre pourquoi les responsables politiques demeurent si frileux sur les questions sexuelles alors qu’elles font désormais partie du débat public au même titre que les autres grandes questions de société.

En savoir plus par là ou bien sur ce mini site www.homopoliticus.fr

Les Voleurs de Liberté (Editions Esprit Frappeur - Mars 2012)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
Les Voleurs de Liberté - Nouvelle version 2012
avec PostFace 2009-2012
et Préface de Noëlle CHATELET

Vincent, Hervé, Maïa, Chantal, Rémy, Eluana, ces noms résonnent toujours dans les cœurs des Français. Ils nous ont tous émus par leur sincérité et par la justesse de leurs cris et de leurs demandes d’être délivrés d’une vie devenue absolument insupportable. D’une vie qui s’apparentait à une survie. D’une vie, qui n’en était plus une, selon eux. Et n’étaient-ils pas les mieux placés - et les seuls - pour juger de l’utilité ou nom de continuer à vivre ? Et vous, comment voyez-vous votre fin de vie ?
En savoir plus : http://www.lesvoleursdeliberte.fr/

Homopoliticus, comme ils disent (Edition Florent Massot - Mai 2011)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
Spectateur engagé durant les longs débats qui mèneront à l’adoption du PaCS, acteur omniprésent dans la préparation de la loi pénalisant les propos homophobes, Jean-Luc Romero raconte, dans Homopoliticus, l’histoire complexe des relations entre les responsables politiques et la question de l’homosexualité et cela depuis le début des années 60, où elle a fait son apparition dans la vie politique nationale.
De la pénalisation de l’homosexualité jusqu’en 1982 à la pénalisation des propos homophobes en 2004, sans oublier le vote ô combien symbolique du PaCS, qui permet enfin au couple homosexuel d’être reconnu par notre droit, bien du chemin a été parcouru. Jean-Luc Romero montre dans ce livre pourquoi les responsables politiques demeurent si frileux sur les questions sexuelles alors qu’elles font désormais partie du débat public au même titre que les autres grandes questions de société.

En savoir plus : http://www.homopoliticus.fr

Les voleurs de liberté (Editions Florent Massot, 2009)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
Vincent, Hervé, Maïa, Chantal, Rémy, Eluana, ces noms résonnent toujours dans les cœurs des Français. Ils nous ont tous émus par leur sincérité et par la justesse de leurs cris et de leurs demandes d’être délivrés d’une vie devenue absolument insupportable. D’une vie qui s’apparentait à une survie. D’une vie, qui n’en était plus une, selon eux. Et n’étaient-ils pas les mieux placés - et les seuls - pour juger de l’utilité ou nom de continuer à vivre ? Et vous, comment voyez-vous votre fin de vie ? Expirer, seul dans une chambre d’hôpital, à 5 heures du matin, entouré du bruit métallique des machines d’assistance, avec comme seul horizon le mur beige que vous fixez depuis plusieurs jours déjà ?

La Nuit des petits couteaux : qui gagnera la bataille de Paris ? (Jean-Claude Gawsewitch Editeur, 2006)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
"Qui battra Bertrand Delanoë ? Voilà la question que pose dans ce livre Jean-Luc Romero. Il passe en revue les différents candidats de la droite. La roller-skateuse aux cheveux blancs ? Le Corse humilié dans sa fidélité envers le Président ? L'ancien militant d'extrême droite partisan de la suppression des couloirs de bus et des pistes cyclables ? Le dilettante à l'intelligence aiguë ? Jean-Luc Romero dépeint avec férocité, mais aussi humour et parfois tendresse, ce microcosme vieillissant qui, une fois encore, pourrait bien mener UMP et UDF droit dans le mur. Il fait également de nombreuses propositions pour un 'Paris Autrement', oeuvrant pour un nouveau modèle français de développement et de démocratisation de nos villes. "

Je n'ai jamais connu Amsterdam au printemp (Ramsay, septembre 2004)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
"Cette ville d'eau, cette ville d'art, cette ville de tolérance, ils auraient dû la connaître ensemble, au printemps. Ils se l'étaient juré, comme les enfants jurent de ne jamais se quitter. Un serment d'amour. Mais le sida en a décidé autrement et Hubert a disparu de ses yeux, il y a dix ans déjà, un triste matin de mai.

C'est seul, bien des années plus tard, et en automne, que Jean-Luc Romero accomplira ce voyage, comme une étape, ultime témoignage d'amour et de fidélité à celui qui fut sa vie, à celui qui est, d'une terrible façon, sa promesse de mort. De sa chambre d'hôtel, le conseiller régional décide de mettre par écrit sa réflexion et d'exercer son regard, tantôt amusé, tantôt désolé, souvent charmé, sur une classe politique qu'il connaît bien.
Il tient donc le journal de ses rencontres quotidiennes, aussi bien avec les plus hautes autorités de l'État qu'avec les militants homosexuels, alors qu'il tente de mettre son combat au service de ses amis politiques qui se replient dans un conservatisme frileux et n'ont pour lui, trop fréquemment, qu'un mépris condescendant. Ainsi se dessine une belle galerie de portraits, de Sarkosy à Delanoë, un édifiant tableau des moeurs politiques, avec leurs mondanités, leurs petites lâchetés et grands desseins... "

Lettre à une droite maladroite (Ramsay, mars 2003)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
"Condamné par la médecine mais doué de l'énergie et de la soif d'être utile, Jean-Luc Romero, élu de droite, s'en prend avec impertinence et courage au conservatisme d'une partie de sa famille politique. Il propose ici sa vision des réformes nécessaires pour une France où droite ne rimerait plus avec retour à l'ordre moral, mais avec ouverture d'esprit et respect des différences. Une France plus tolérante et plus en harmonie avec sa jeunesse. Jean-Luc Romero évoque sans tabous la nécessaire dépénalisation des drogues, démontre qu'il est absurde et inopérant d'interdire le porno à la télé et revendique l'égalité entre les hétérosexuels et les homosexuels pour l'adoption. Il milite aussi en faveur d'une dépénalisation urgente de l'euthanasie, ce qui implique de s'affranchir enfin du lobby des mandarins et des prélats, et se prononce, arguments à l'appui, pour la majorité à seize ans, le droit de vote des étrangers aux élections locales, la suppression de la double peine. Ainsi, " le trublion de la droite " aborde sans détours de vrais sujets qui, dans l'actuelle majorité présidentielle, sont l'objet d'une vraie omerta : pour qu'ils ne restent ni un monopole de la gauche ni un tabou pour la droite. Déroutant, novateur, rigoureux, parfois surprenant pour un élu de droite, mais toujours plus que tout humain. "
 

Virus de vie (Éditions Florent-Massot, Présente, mai 2002)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
"C'est lorsqu'une cause vous touche au plus près que l'engagement est le plus absolu . Premier homme politique français à avoir été victime d'un « outing » dévoilant son homosexualité, Jean-Luc Romero reprend la plume pour révéler sa séropositivité. Dans Virus de vie, il raconte comment son combat contre le sida est devenu une lutte de tous les instants, contre les préjugés et la calomnie, mais aussi contre son propre corps qui menace constamment de le trahir.
Ce combat personnel est également un combat politique. Jean-Luc Romero le clame haut et fort : la politique de prévention contre le sida n'est pas assez efficace. Avec l'association Élus Locaux Contre le Sida, il ne cesse d'interpeller les responsables politiques, tous partis confondus, sur l'importance de leur rôle dans la lutte quotidienne contre le sida.
Aujourd'hui, il s'adresse à nous tous. Pour dénoncer l'incompréhension. Pour affirmer que la tolérance et l'amour existent pour les séropositifs. Et pour donner la preuve - il est séropositif depuis 17 ans - que les personnes séropositives ont un avenir. "

On m'a volé ma vérité (Le Seuil, juin 2001)

Les livres de Jean-Luc ROMERO
"Jean-Luc Romero est un homme politique singulier. Issu d'une famille ouvrière du nord de la France, il a choisi très jeune le camp « gaulliste » et est aujourd'hui conseiller régional d'Ile-de-France et membre du comité politique du RPR. Jean-Luc Romero est homosexuel. Sans chercher à donner le change en affichant une façade familiale « normale », il n'en faisait pas étalage. Mais il a milité ardemment pour le PACS et créé une association très active : les Élus Locaux Contre le Sida (ELCS). En octobre 2000, Jean-Luc Romero se prépare à effectuer ce qu'on appelle son coming out. Il a pris rendez-vous avec une journaliste pour glisser cette confidence dans une interview. Mais son homosexualité est sournoisement et brutalement dévoilée par un journal gay qui lui fauche l'herbe sous le pied et lui vole sa vérité.
AFP, médias, tout déferle. Toute la vie de Jean-Luc Romero bascule. Sa vie intime. Et sa vie politique. Ce texte est le récit spontané, sincère, dégagé de toute langue de bois, du premier outing français. C'est son histoire, ce peut être la nôtre. A tous. "

Instagram
Derniers tweets
Jean-Luc Romero : RT @JeanLucRomero: #ÉGYPTE : Toutes nos pensées pour les 235 victimes de l’attentat qui a frappé une mosquée dans le nord du #Sinaï. Solida…
Samedi 25 Novembre - 00:34
Jean-Luc Romero : RT @MelanieRAPHAEL: @Barbachar @JeanLucRomero @RCDEC_IDF @eddieait_of @PhilippeLoheac @LeParisien_75 @francebleuParis @20minutesparis @leLa…
Samedi 25 Novembre - 00:33
Jean-Luc Romero : #ÉGYPTE : Toutes nos pensées pour les 235 victimes de l’attentat qui a frappé une mosquée dans le nord du #Sinaï. S… https://t.co/AF8wJesCSn
Samedi 25 Novembre - 00:21
Jean-Luc Romero : RT @JeanLucRomero: #DirectIdf Rejet du plan régional d’accompagnement #findevie de mon groupe @RCDEC_IDF : un vrai gâchis dont les mourants…
Samedi 25 Novembre - 00:04